Appel achat L'Incendiaire


Émile Verhaeren a été un auteur très engagé. Dans sa poésie, les thèmes sociaux abondent. Il a été actif dans le cercle d’art de la Maison du Peuple à Bruxelles. À Paris il s’est manifesté comme un sympathisant de la cause anarchiste : il a publié plusieurs de ses poèmes dans la revue anarchiste des Temps nouveaux. Afin de garantir la viabilité financière de la revue, on a eu l’idée de rassembler des ressources grâce à des éditions artistiques, réalisées par des artistes sympathi-sants. Ce n’étaient pas les moindres: Paul Signac, Théo van Rysselberghe, Maximilien Luce, Henri-Edmond Cross, Charles Angrand, Alexandre-Théophile Steinlen, Camille et Lucien Pissarro…

La première édition de 1896 fut une lithographie de l’artiste français Maximilien Luce : L’Incendiaire, une figure inspirée par le poème "Les Saisons” de Verhaeren, publié dans L’Almanach du Père Peinard. L’Incendiaire était le symbole de la révolte qui devait abolir l’ordre existant. C’est une estampe assez rare. Tant qu’on sache, il n’y a qu’un musée en France qui possède cette lithographie dans sa collection. Récemment, nous avons réussi à l’acheter à Paris. L’achat s’avère relativement cher : nous devons rassembler quelques 3.000 €. Pour réaliser cet achat, nous voulons lancer un appel à nos membres et sympathisants pour un soutien financier extraordinaire. Veuillez verser votre contribution sur le n° de compte en banque du Émile Verhaeren Genootschap : BE89 0014 5991 6785 avec mention L’Incendiaire.

Merci d’avance,


Dr. Rik Hemmerijckx

Conservateur