Une nouvelle donation pour le Musée Verhaeren

Le Musée Verhaeren a de nouveau pu acquérir une donation d'une valeur inestimable et ceci pour différentes raisons. Il s'agit d'un portrait intimiste d'Emile Verhaeren, peint par Marthe Massin (1860-1931), l'épouse et la muse de Verhaeren. Ce tableau, qui a toujours appartenu à un des descendants de la famille Cranleux, nous a été offert par M. Hervé Dossin. La toile à l'huile nous représente le poète dans l'intérieur intime de la maisonnette du Caillou-qui-Bique (Roisin, Hainaut) où il a vécu avec Marthe les moments les plus beaux de sa vie. Verhaeren est assis à sa table de déjeuner, légèrement penché en avant, on dirait en pensées. Quelle belle scène domestique qui nous émeut dans toute sa simplicité. Jusqu'à présent, cette peinture était inconnue. Elle montre certaines ressemblances avec un tableau analogue (MLCO 238) qui fait partie des collections des Archives et Musée de la Littérature (AML).
Les qualités artistiques du tableau sont indéniables. Marthe Massin était une artiste vraiment douée. Elle a reçu sa formation artistique auprès d'Ernest-Stanislas Blanc-garin à Bruxelles et a exposé en 1889 avec le groupe Voorwaarts. Après son mariage avec Emile Verhaeren en 1891, elle est restée active comme artiste, mais elle ne s'est plus manifestée en tant que telle. Elle nous a laissé des portraits de Verhaeren; des tableaux liés à son univers familier de Roisin ou de Saint-Cloud, et des natures mortes.
Le nouveau portrait comble une lacune dans les collections du Musée Emile Verhaeren et sera exposé en permanence à partir du mois de juin 2018. Nos remerciements vont au donateur généreux.